Le Gouvernement se moque du grand débat national qu’il a lui même organisé

Partagez
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages

Au mépris de la consultation nationale en cours censée demander l’avis des citoyens sur la transition énergétique , le gouvernement décide de passer  en force

Vendredi 25 janvier 2019 , par une provocation  montrant à quel point il se moque de l’avis des citoyens français, le Ministre de l’environnement a annoncé la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE),  qui va recouvrir  la France de 14.500 éoliennes géantes (2.000MW par an) *
Ce plan rien que pour l’éolien terrestre entrainera le doublement du prix de l’électricité des ménages qui pourtant est déjà plombé par 54% de taxes gouvernementales

La Fédération Environnement Durable (FED) qui regroupe 1350 associations et collectifs de toutes les régions de France se battra éolienne par éolienne pour faire capoter  ce plan énergétique honteux qui acte la destruction programmée de notre pays.
* Les nouvelles éoliennes dépassent maintenant 235 m de haut et leurs socles nécessiteront de couler dans le sol de la France 40 millions de tonnes de béton armé soit l’équivalent d’une file 20.000 km de camion-toupies les uns derrière les autres! Vive l’écologie!

Renouvelables-La France vise un rythme soutenu d’appels d’offres
Dépêche de REUTERS•25/01/2019 à 16:00

PARIS, 25 janvier (Reuters) – La France prévoit un rythme soutenu d’appels d’offres dans l’éolien terrestre et le solaire photovoltaïque afin de doubler ses capacités de production d’électricité renouvelable en dix ans, selon le projet de programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) publié vendredi.

….Selon le calendrier prévu de développement des renouvelables, des appels d’offres représentant près de deux gigawatts (GW) de capacités d’éoliennes terrestres et trois GW dans le solaire seront lancés chaque année sur la période 2019-2024.
Pour multiplier par environ 2,5 les capacités installées d’éoliennes terrestres et par 5 à 6 le parc solaire français en dix ans, environ 14.500 mâts seraient installés sur le territoire métropolitain à horizon 2028, contre 8.000 à fin 2018, et le développement des parcs photovoltaïques nécessiterait d’exploiter 365 km2 au sol et 175 km2 de toitures.
Dans l’éolien en mer posé, au-delà des 500 mégawatts (MW) du projet de Dunkerque prévus cette année, la PPE vise l’attribution de 1.000 MW en 2020 et de 1.000 à 1.500 MW en 2023-2024, le gouvernement demandant aux industriels de réduire leurs coûts avec des prix cibles inférieurs à 70 euros par mégawatt-heure (MWh) pour Dunkerque et de 60 euros en 2023-2024.

Le gouvernement prévoit d’engager 30 milliards d’euros de soutiens publics supplémentaires sur la période 2018-2028 – qui seront investis en 20 ans et s’ajouteront à des dépenses déjà programmées de 95 milliards – afin d’augmenter la production d’électricité renouvelable de la France de 100 térawatts-heure par an.

LA FUTURE FRANCE MASSACRÉE PAR 15 à 20.000 ÉOLIENNES

Suite des devinettes : je suis à 250 metres de ce " champ". Quelle est la hauteur des eoliennes ?

Gepostet von Sioux Berger am Sonntag, 6. Januar 2019

Fédération Environnement Durable
http://environnementdurable.net
contact@environnementdurable.net
tel 06 80 99 38 08